Lexique Symma club privé d'investissement

Symma est un club privé d’investissement et d’affaires.


N’hésitez pas à vous servir du raccourcis clavier CTRL+F  (windows) ou CMD+F (mac).

2FA : 

2FA ou double authentification est une méthode de connexion à un outil informatique dans laquelle il est nécessaire de présenter 2 preuves d’identité successives (Exemple : 1ere preuve -> identifiant+mot de passe, 2ème preuve -> code reçu par sms,mail ou par une application de 2FA tierce).

All-in :

Investir tous les fonds que l’on possède sur une même crypto-monnaie d’un seul coup, comme au poker quoi. Très risqué et à éviter.

Altcoin : 

« Alternative Coin » ou coin alternatif, un altcoin désigne toute crypto-monnaie différente du Bitcoin.

Algo/algorithme : 

L’algorithme est un programme développé dans le but d’effectuer du trading automatisé afin de générer des profits.

ATH / ATL : 

« All time high » désigne le prix le plus haut jamais atteint par un actif (par exemple, une cryptomonnaie). Au contraire, « All time low » désigne le prix le plus bas jamais atteint.

Airdrop :

Un Airdrop consiste pour une entreprise ou une équipe à offrir des tokens de façon contrôlée à des personnes qui remplissent un ensemble de critères (exemple : Suivre l’équipe sur les réseaux sociaux, avoir effectué son KYC, être abonné au chan telegram, etc…). Le but est souvent de se faire de la publicité ou bien de récompenser les premiers soutiens d’un projet.

AMF : 

“L’Autorité des marchés financiers (AMF) est une autorité publique indépendante qui a pour mission de veiller à la protection de l’épargne investie en produits financiers, à l’information des investisseurs et au bon fonctionnement des marchés.” (amf-france.org)

Analyse fondamentale : 

L’analyse fondamentale est une méthode d’analyse basée sur des faits, des nouvelles, et elle prend en considération l’environnement global dans lequel évolue un actif. Visant à définir les forces et les faiblesses, l’analyse fondamentale aide dans le processus de décision d’un investisseur.

Analyse technique (AT) :  

L’analyse technique ou chartisme est une méthode d’analyse basée sur la compréhension et l’interprétation graphique d’un actif. Permettant d’élaborer différents scénarios sur la direction future d’un cours, elle aide l’investisseur dans sa prise de décision.

APY : 

L’APY est le retour sur investissement en réinjectant les intérêts gagnés au fur et à mesure. C’est de l’intérêt composé.

APR : 

L’APR est l’intérêt brut, gagné sur un an, comme le livret A. C’est de l’intérêt simple.

Bag : 

Un bag réfère au montant qu’un investisseur détient sur un actif . Un portfolio, ou portefeuille d’investissement est constitué de plusieurs bags (un bag de BTC, un autre de FTT, et un dernier d’Impulse par exemple).

Bear Market : 

Phase dans laquelle un marché est ancré dans une tendance de fond baissière. Ici, le mot ancré est important car un bear market est un mouvement bien établi dans le temps, ce n’est pas une simple correction ou respiration de marché.

Blockchain : 

“Développée à partir de 2008, la blockchain est en premier lieu une technologie de stockage et de transmission d’informations. Cette technologie offre de hauts standards de transparence et de sécurité car elle fonctionne sans organe central de contrôle.

Plus concrètement, la blockchain permet à ses utilisateurs – connectés en réseau – de partager des données sans intermédiaire.” (economie.gouv.fr)

Bottom : 

Le bottom ou creux en français est la valeur la plus basse qu’un actif atteindra avant de repartir à la hausse. C’est l’opposé d’un sommet (ou top).

Borrow : 

De l’anglais “to borrow” qui veut dire “emprunter” (par exemple un actif).

Bull Market : 

Phase dans laquelle un marché est ancré dans une tendance de fond haussière. Ici, le mot ancré est important car un bull market est un mouvement bien établi dans le temps, ce n’est pas une simple correction ou respiration de marché.

Burn : 

De l’anglais “brûler”, c’est l’action de supprimer un certain nombre de tokens d’une cryptomonnaie dans le but de réduire l’offre totale disponible (Total supply). En créant un déséquilibre entre l’offre et la demande, le burn permet d’exercer une pression haussière sur un actif.

Buyback : 

De l’anglais “rachat”, un buyback est le fait qu’une entité financière rachète ses propres parts de marché ou ses coins en cryptomonnaie. En diminuant l’offre disponible et en s’offrant plus de contrôle sur une partie d’un actif, le buyback permet d’exercer une pression haussière.

BSC/Binance Smart Chain :

Nom d’une blockchain lancée par l’exchange Binance permettant de programmer des smart contracts et compatible avec la machine virtuelle Ethereum. Grâce à sa flexibilité, des actifs provenant de nombreuses blockchains différentes peuvent être utilisés dans son écosystème DeF. Des applications comme PancakeSwap ou Metamask peuvent ainsi être facilement configurées pour fonctionner avec.

Blacklist : 

Liste des personnes non autorisées, non vérifiées, pour accéder à une vente ou à un achat d’actif.

Correction : 

Une correction est un mouvement de retournement du cours d’un actif, à la hausse ou la baisse. Les corrections sont temporaires, normales et saines pour un actif.

Cold storage :

Technique de stockage de crypto-monnaie hors ligne à l’aide d’une clef de sécurité régulièrement utilisée afin de se prévenir de possibles attaques de hackers.

Compounding :

Le processus par lequel la réinjection de profits ou une augmentation de capital permet à un investissement de générer des revenus supplémentaires au fil du temps. Ce cumul du capital initial avec de nouveaux apports peut mener à une croissance exponentielle.

DCA :

Le “Dollar Cost Averaging” est une stratégie d’investissement qui revient à acheter un actif (par exemple une cryptomonnaie) de façon répétitive, régulièrement et pour le même montant.

DeFi :

La DeFi, ou Finance Décentralisée en Français, est un terme qui englobe tout un système financier sans intermédiaire. C’est à dire un système où tous les échanges se font sans passer par un intermédiaire, sans autorité centrale ou sans tiers de confiance.

En crypto la DeFi fonctionne essentiellement sur la blockchain Ethereum qui permet aux développeurs de programmer des applications diverses qui font appels à des smarts contracts afin de créer,stocker ou gérer des biens numériques.

DEX : 

De l’anglais “decentralized exchange” (Échange décentralisé), un DEX est un type de plateforme d’échange de cryptomonnaie. A la différence d’un exchange traditionnel (par exemple Coinbase), un DEX se veut être plus sécurisant car il n’utilise pas d’intermédiaire (tierce partie) pour fonctionner. Le tiers de confiance étant généralement remplacé par la blockchain, le recours aux smart contracts est de mise. Pas de KYC, ni de fonds bloqués à un endroit dont vous n’avez pas un contrôle total. Un DEX vous fera généralement utiliser un wallet tel que Metamask pour mener à bien votre transaction.

Dip :

Chute brutale et éphémère du cours d’un actif. Cela peut correspondre à une vente importante par un acteur unique. Les « dips » peuvent constituer de bonnes opportunités pour ceux qui ont placé des ordres d’achat.

Dump :

Baisse du prix d’une crypto-monnaie.

DYOR :

De l’anglais Do Your Own Research (faites vos propres recherches) c’est un petit rappel primordial pour chaque investisseur de toujours chercher à se former et se renseigner avant d’investir dans le premier actif ou projet qui passe.

Vous êtes l’unique responsable de vos investissements et il est donc nécessaire de comprendre dans quoi vous investissez avant de le faire.

ERC-20 :

ERC signifie Ethereum Request for Comments. Il s’agit d’un protocole officiel pour proposer des améliorations au réseau Ethereum. Les tokens issus de ce protocole ont pour objectif d’améliorer Ethereum. Pourquoi le chiffre 20 ? Car c’est la proposition portant ce numéro qui fut postée sur le Github et retenue par la communauté. ERC20 définit un ensemble de règles qui doivent être respectées pour qu’un token soit accepté et appelé token ERC20.

ERC-721 :

Les tokens ERC-721 sont une catégorie de tokens Ethereum. Il s’agit de tokens non fongibles (NFT).

Exchange :

Place de marché/plateforme où l’on échange des crypto-monnaies entre elles ou contre du fiat. 

Fees/Frais :

Ce sont les frais de transactions appliqués par les exchanges lors de l’achat/vente de crypto-monnaies. Les envois de crypto-monnaies à travers la blockchain sont également soumis à des frais de transaction qui sont redistribués aux mineurs.

Fiat :

Le fiat est la monnaie standard (Euro, Livre, Dollar, etc..).

FOMO :

Fear Of Missing Out (Peur de manquer quelque chose). Décision d’achat ou de vente impulsive d’un actif précipitée par la peur de rater une bonne affaire.

FUD :

Fear, Uncertainty and Doubt (Peur, incertitude et doute). Technique consistant à diffuser des informations négatives, souvent vagues et inspirant la peur dans le but, parfois, de faire baisser le prix et/ou de discréditer un projet.

Futures :

Les futures sont une forme de contrat. Elles établissent un engagement entre deux parties pour soit acheter ou vendre un token à une date prédéterminée, à un prix prédéterminé. C’est une sorte de pari sur la valeur future d’un actif avec un date butoir. 

Néanmoins, il existe des contrats futures dit “perpétuels” ou perp qui ne s’expire pas. En contrepartie, une personne en possession d’un contrat perpétuel paiera ou recevra des “fundings” en fonction de sa position. 

Gas :

Le gas est le carburant financier du réseau Ethereum. Il permet de récompenser les mineurs pour leur travail de validation des transactions et d’exécution des smart contracts.

Hardware wallet :

Portefeuille de crypto-monnaie physique.

Hold/Hodl/Holder :

Le holder ou l’action de hold consiste à conserver ses actifs sur le long terme.

I

ICO (Initial Coin Offering):

Littéralement : « offre de pièce initiale », méthode de levée de fonds basée sur l’émission d’actifs numériques échangeables contre des crypto-monnaies durant la phase de démarrage d’un projet. 

KYC :

Le Know Your Customer est un processus de vérification de l’identité de l’utilisateur d’un exchange afin de s’assurer de la conformité des utilisateurs face aux différentes législations dans les pays où l’exchange est disponible.

En règle générale un utilisateur se voit brider ses possibilités d’action sur les exchanges tant qu’il n’a pas réalisé le kyc.

Ledger :

Un ledger ou Ledger wallet est un modèle de wallet physique pour crypto-monnaies. Le terme est régulièrement utilisé pour désigner n’importe quel wallet physique (hardware wallet) peu importe le fabricant.

Lending :

Le lending consiste à prêter des crypto-monnaies durant une certaine période contre des intérêts. La majorité des exchanges proposent des options de lending de manière simplifiée pour l’ensemble de leurs utilisateurs.

Leverage/Levier :

L’effet de levier ou margin trading consiste à emprunter des fonds pour augmenter la valeur d’un investissement afin d’en maximiser les profits. Cela peut donc également occasionner de plus grosses pertes.

Libération des tokens :

Moment où les tokens d’un actif précédemment créé deviennent échangeables.

Listing :

Moment à partir duquel un actif est disponible à l’échange sur une plateforme telle qu’un exchange.

Long :

Miser sur la montée d’un actif en utilisant le margin trading. C’est-à-dire emprunter des crypto-monnaies en espérant une hausse qui permettra à la fois de rembourser le coût de l’emprunt et de dégager un bénéfice.

Margin trading :

Le margin trading permet à un investisseur d’utiliser un effet de levier qui consiste à emprunter des fonds pour augmenter la valeur d’un investissement afin d’en maximiser les profits. Cela peut donc également occasionner de plus grosses pertes.

Market buy/sell :

Ordre passé pour vendre ou acheter au meilleur prix possible sur le marché actuel, la transaction est prévue pour être la plus rapide possible. Contrairement à un order limit, aucun prix n’est fixé par le commanditaire de l’ordre.

Market cap :

C’est la valeur totale d’un actif, il se mesure de la façon suivante :

prix actuel de la monnaie * offre en circulation

Market Maker :

Les market makers sont des personnes ou institutions qui s’assurent du fonctionnement du marché en y injectant des liquidités. 

En termes simples, ils garantissent que les actifs financiers peuvent facilement devenir de l’argent « utilisable » – si vous voulez vendre un actif, ils sont là pour l’acheter ; si vous voulez acheter, ils peuvent le vendre. En retour, ils profitent du spread.

Moon : 

Expression utilisée par les plus optimistes pour désigner la direction d’un prix vers le haut.

NFT :

Un Non-Fungible Token est un token identifiable et unique par nature, il ne peut être remplacé par un autre. 

A contrario un token peut être entièrement fongible comme le Monéro où chaque token est strictement identique et non identifiable ou bien il peut être partiellement fongible comme le Bitcoin où chaque token est identifiable avec un historique propre mais peut être échangé contre un autre actif du même type.

Un NFT est de facto régulièrement utilisé pour y lier un objet virtuel, cela permettant de vérifier le détenteur et/ou le créateur dudit objet. C’est donc un gage d’authenticité.

OTC :

Une transaction OTC (Over The Counter) est transaction réalisée de vendeur à acheteur en direct sans passer par un exchange.

Palier :

Seuil de prix à valider pour la libération d’une partie des tokens détenus par les pré-acheteurs.

Panic buy/sell :

Achat ou vente massive lorsque le prix d’un actif commence à fluctuer.

Pump :

Augmentation rapide du prix d’un actif.

Ponzi :

Le mot Ponzi fait référence au système de Ponzi ou pyramide de Ponzi qui est un montage financier frauduleux consistant à rémunérer les anciens investisseurs avec l’argent des nouveaux entrants. Étant un système nullement basé sur du concret, le fait qu’aucun profits réels ne soient générés ce système peut s’effondrer quand les nouveaux entrants ne suffisent pas à payer les plus vieux investisseurs.  

Pool de liquidité :

La pool de liquidité ou liquidity pool est un ensemble de jetons bloqués dans des smarts contracts. Ces dernières fonctionnent sur des paires de jetons définies (ex SOL/USDT), le smart contract permet ainsi de pouvoir échanger des jetons sur cette paire dans un sens ou dans l’autre.

La liquidity pool permet au fournisseur qui met ses jetons à disposition de gagner des intérêts dessus (yield farming) et aux utilisateurs de pouvoir échanger leurs jetons contre les autres jetons de la paire.

Pre-sale :

Période de vente privée d’un token à un tarif prédéfini avant son ico public ou son listing.

Pre-launch :

Première période de vente du token avant lancement de ce dernier.

Refill :

Refill est l’action de racheter une certaine quantité d’un actif que l’on possède déjà.

ROI :

Retour sur investissement calculé en divisant le profit réalisé par le montant investi. Un ROI de 100% signifie que l’on a doublé sa mise de départ.

SEC :

La U.S. Securities and Exchange Commission, communément appelée la Securities and Exchange Commission, souvent abrégée en « la SEC », est l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers.

Scalp / Scalping :

Le scalping est un style de trading qui se spécialise dans la prise de profits sur de petites variations de prix, généralement sur une période de temps très courte.

Scam :

Rien de compliqué, un scam est tout simplement une arnaque.

Sell Team :

Montant de tokens alloué à la revente afin de réguler le cours d’un actif et récupérer de la liquidité à réinvestir ailleurs.

Shitcoin :

Désigne une crypto-monnaie qui n’a aucune base technique sérieuse, qui ne repose sur rien de concret et qui ne sert qu’à spéculer et arnaquer les débutants.

Short :

Miser sur la baisse d’un actif en utilisant le margin trading. C’est-à-dire emprunter des crypto-monnaies et les vendre en espérant une baisse qui permettra de racheter plus que le montant initial afin de rembourser le coût de l’emprunt et de dégager un bénéfice.

Slippage :

Le slippage, ou effet de glissement, est la différence entre le prix prévu d’une transaction (ordre d’achat placé) et le prix auquel celle-ci est exécutée.

Smart contract : 

Un contrat intelligent (smart contract en anglais) est un protocole informatique suivant une logique algorithmique (si… alors…), cela permet de définir des conditions précises à ce dernier. Pour qu’un événement puisse se passer au travers du contrat intelligent, les conditions requises doivent être remplies.

Spread :

Le spread est la différence entre le prix d’achat (offre) et le prix de vente (demande) d’un certain actif sur un exchange.

Stable coin :

Crypto-monnaie avec une valeur qui ne fluctue pas car étant adossée au cours d’une monnaie. Exemple avec l’usdt et l’usdc où 1 token vaut et vaudra toujours 1$.

Stack :

Ensemble de votre portefeuille d’actifs.

Stacking :

Le stacking consiste à bloquer une quantité de crypto-monnaies pour assister les opérations d’un réseau blockchain et ainsi recevoir des récompenses.

SL / Stop Loss :

Un Stop Loss est un ordre conditionnel, c’est-à-dire que c’est un ordre de vente qui sera envoyé sur le marché après qu’une condition soit remplie. Le Stop Loss, à l’inverse du Take Profit, protège face à une baisse du prix du marché. Le prix de vente doit donc être en dessous du prix actuel du marché.

Token :

Actif numérique qui représente une certaine valeur, pouvoir ou droit dans un réseau.

Les jetons peuvent être transférables, échangeables d’un individu à un autre. Il n’est pas possible de les dupliquer.

Tokenomics : 

Ensemble des paramètres qui régissent le fonctionnement économique d’un token et de sa blockchain.

Total Supply :

Nombre total de tokens existants, qu’ils soient en circulation ou non. 

TP / Take profit :

Un take profit, ou bien prise de profit en français, est un ordre de vente situé plus haut que le prix d’achat d’un actif. Le but étant de vendre tous ses actifs, ou bien une partie de ceux-ci (TP partiel), lorsque le marché atteint le prix fixé par l’ordre de vente. 

Volatilité :

On dit d’un actif ou d’un marché qu’il est volatile quand son cours fluctue beaucoup.

Volume : 

Montant cumulé des transactions d’un actif sur une période donnée.

Wallet :

Un wallet est le portefeuille où sont stockées vos crypto-monnaies. Il peut être en ligne (sur un exchange par exemple) ou bien physique.

Weak Hands :

Terme utilisé pour décrire un trader, un investisseur qui manque de confiance et de la compétence de hold sa position ou ne pas dévier de son schéma de trading. Régulièrement utilisé pour se moquer des personnes vendant leur position au moindre accroc.

Whale/Baleine :

Nom donné aux très gros détenteurs d’actifs qui peuvent, du fait de leur taille, faire varier le cours d’une crypto-monnaie simplement en vendant ou achetant un actif.

White paper :

Document de présentation d’un projet, généralement utilisé pour convaincre dans l’intérêt dudit projet.

Whitelist :

Liste des personnes autorisées, vérifiées, pour accéder à une vente ou à un achat d’actif.

Yield farming :

Le yield farming consiste à fournir des liquidités, à placer des tokens ou bien des stable coins, dans une liquidity pool afin de gagner des intérêts sur chaque transaction passant par cette dernière.